J’ai découvert la marque Lavera il y a quelques années, quand j’allais aux Victoires de la Beauté et notamment aux Ateliers de la Beauté. Lavera, c’est une marque allemande qui propose des produits naturels certifiés NATRUE, bio et vegan, à des prix vraiment cools. Je n’aime pas tous leurs produits, mais par contre, s’il y a bien une gamme que j’adore, c’est la gamme Basis Sensitiv.

Pourquoi craquer pour la gamme Basis Sensitiv Lavera ?

J’ai pu tester ces dernières années de nombreux produits de beauté de cette gamme, que ce soit par des produits reçus dans les sacs des Victoires et Ateliers de la Beauté que par mes achats personnels.

Ainsi, j’ai pu tester le déodorant, le lait corps sous la douche (qui apparemment n’existe plus 🙁 ), le dentifrice, le gel nettoyant visage, l’après-shampoing et le stick pour les lèvres. Hormis le déodorant que je n’ai pas trouvé si efficace que ça, tous les autres produits m’ont enchanté, avec une mention particulière pour l’après-shampoing que je trouve canon et que je rachète très souvent.

Si j’aime autant cette gamme, c’est pour :

  • la formulation. Des ingrédients très souvent d’origine végétale et qui conviennent à tous (beurre de karité, aloé vera…), peu, voire pas de produits issus de la pétrochimie dans certains produits, des agents lavants très doux, bref, que du bon ;
  • l’odeur. La gamme Basis Sensitiv Lavera est agréable au nez, ni trop forte, ni trop légère ;
  • l‘efficacité. On pourra croire qu’une gamme basique se cantonne au strict minimum ou soit inefficace, mais ce n’est pas le cas ici ;
  • le prix. Qui a dit que le bio devait coûter un rein ? La gamme Basis Sensitiv a un excellent rapport qualité/prix, avec par exemple l’après-shampoing que je paie 6€ dans mon magasin bio (mais qu’on peut trouver moins cher sur l’Internet mondial).

Un petit coup de coeur que je devais partager avec vous. Je trouve aussi que c’est une gamme idéale pour celles qui veulent passer aux produits bio sans forcément y laisser leur livret A. Il n’y a plus qu’à vous laisser tenter maintenant 😉 .

Partager l’article :